Publié le 23/09/2019

ACCOMPAGNEMENT DES CHANGEMENTS : Mobiliser les salarié.e.s dans le projet

mobiliser les salarié.e.s dans le projet

Quelques clés pour pour mieux concevoir et accompagner le changement vécu en profitant de l’expérience des travailleurs.

 

Ajuster le projet aux usages

Un projet d’investissement, qu’il soit technologique, informatique ou architectural, modifie toujours la façon de travailler, la manière de s’organiser collectivement, les procédures et les modes opératoires habituels. Autant de transformations qu’il est nécessaire de prévoir, d’anticiper.

Il s’agit de donner une place aux salarié.e.s. en les rendant acteurs.trices du changement plutôt que de constater « la résistance au changement ».

Car, en réalité, la résistance au changement n’existe pas en tant que telle ! Ce qui existe, c’est la résistance à ce que l’on pense perdre, la résistance à l’idée de ne plus pouvoir faire face aux nouvelles exigences du travail, la résistance à l’idée de ne plus disposer de moyens adaptés pour bien faire son travail.

 

Prévoir la participation des salariés

La participation des salarié.e.s permet de :

  • Sécuriser les prises de décision et d'éviter des erreurs de conception,

  • Identifier des idées, besoins ou solutions venant de la pratique du terrain,
  • Favoriser l’appropriation du changement,
  • Faire du projet une démarche collective d’amélioration des conditions de travail et de la performance,
  • Simuler pour concevoir de nouvelles situations de travail.

 

Simuler pour penser le futur

Pour créer de nouvelles situations de travail, prenant en compte les conditions futures de réalisation du travail, simuler consiste à pouvoir :

  • CONNAÎTRE et comprendre des processus qui échappent à l’observation et ne peuvent être appréhendés sur le terrain sans une prise de parole organisée des salariés concernés ;
  • ANTICIPER les effets d’une transformation sur les conditions de travail et la santé des salariés mais également sur la fiabilité d’un process, sur la qualité, les délais… ;
  • AGIR pour expérimenter, prendre les bonnes décisions, former ;
  • INTERAGIR en créant les conditions d’un dialogue sur le travail actuel et futur entre concepteurs, utilisateurs et décideurs.

 

 

Placer le dialogue au coeur de la conduite de projet

Créer les conditions d’un dialogue sur le travail réel actuel et futur entre décideurs, concepteurs et utilisateurs permet ainsi de mieux se comprendre pour travailler ensemble et prendre des décisions au service d’une performance globale.

 

les salariés sont moteurs dans le projet

Illustration issue de l’ouvrage : « l’opérateur, la vanne et l’écran » de François Daniellou. Ed. Anact

 

 

picto loupe

 

Ça s'est passé chez nous ! 

La Criée du Guilvinec

modernisation criee aract bretagne

Dans le cadre du projet de modernisation de la Criée du Guilvinec, l’Aract Bretagne a accompagné l’étude de conception du futur process de la pêche côtière par la simulation participative du travail futur avec un groupe de travail associant :

  • des salariés (manutentionnaires, caristes, chefs d’équipe),
  • la direction de la criée
  • l’ingénieur du bureau d’étude.

A partir des travaux de l’équipe projet et du diagnostic Aract des situations de travail existantes, la simulation sur plan au 1/50ième avec des éléments en 3D à l’échelle a permis de faire des pronostics sur la gestion des différents flux de produits vendus et sur les options à privilégier pour alléger les manutentions manuelles pénibles des bacs, fluidifier et sécuriser le process.

La simulation d’une vente représentative a, par exemple, permis de vérifier sur plan avec les futurs utilisateurs que les surfaces nécessaires aux regroupements après-vente étaient compatibles avec les besoins de l’activité. Ce travail a permis aux futurs utilisateurs de s’exprimer et d’agir sur la conception du process et de leur travail de demain, favorisant ainsi leur appropriation de ce changement pour améliorer à la fois la performance et les conditions de travail.

 

Les ressources pour agir

  • Bouv’Innov, Fiche 2 "J'implique les salariés" -  Aract Bretagne - Voir la fiche
  • Référentiel méthodologique pour un Projet de conception ou de rénovation d’un abattoir - Anact - Voir le référentiel
  • Associer les salariés à un projet de changement. Nouveaux process, introduction de nouvelles technologies, réorganisation, déménagement… - Aract Auvergne Rhône Alpes - Voir le document
  • Réussir la transformation de ma boucherie charcuterie traiteur avec les salariés – Aract Grand Est (Lorraine) - Voir de document
  • Concevoir la boulangerie de demain : Aménagement des locaux et organisation du travail – Aract Occitanie (Languedoc Roussillon) - Voir le document
  • Réussir un projet de conception et d'aménagement de bâtiments en PME : l'enjeu des conditions de travail – Anact - Voir le document
  • Vidéos "Comme un lundi" « la résistance au changement », « accepter les ajustements » - Aract Auvergne Rhône Alpes - Voir les vidéos
  • Pourquoi simuler le travail futur dans mon projet de changement - Anact - Voir le document
  • Les apports d'une maquette volumétrique dans un projet de conception - Anact - Voir le document

En lien avec ce sujet

lire la suite
Image

Structurer le projet pour répondre à ses besoins

Outil

Structurer le projet pour répondre à ses besoins